Loading...
You are here:  Home  >  Bijoux  >  Actualité bijouterie  > 

Les bijoux et les sentiments

Les bijoux et les sentiments

By   /   1 octobre 2013  /   No Comments

Depuis la nuit des temps, le bijou revêt toute une symbolique où se mêlent sentiments, pouvoir, histoire. Source de joies ou de conflits, il peut alimenter les plus grandes passions lorsqu’il est transmis. Car transmettre un bijou de famille n’est pas un acte innocent. «Le bijou de famille transporte toute une histoire». En fonction des relations qui règnent au sein d’une famille, il peut être perçu comme un gage d’amour, un support ou comme une entrave. Certains peuvent se sentir prisonniers d’un bijou, ne s’autorisant pas à le vendre par exemple.

Ce n’était pas grand-chose, juste un petit cœur en or de rien du tout. Mais notre grand-mère le portait toujours au cou, elle ne s’en séparait jamais. C’était un cadeau de son époux, une façon de l’avoir toujours auprès d’elle.

Le choix, une épreuve difficile

C’est le propre du bijou de famille : passer d’une main à l’autre, d’un cœur à l’autre, avec pour celle ou celui qui lègue, des choix souvent difficiles. A qui donner ma bague? A qui céder mon collier ? Dois-je privilégier ma fille ou à ma belle-fille ? On y voit là toute la problématique de la transmission d’un bijoux auquel l’on tiens fortement.

Il y a également la symbolique des bijoux lors d’une séparation. Selon les circonstances, certaines femmes resteront fidèles aux bijoux offerts par leur ex-compagnon, d’autres voudront accentuer cette rupture en s’en séparant. Lors d’un divorce ou d’un décès par exemple, certaines ne gardent que les bijoux qui leurs plaisent vraiment.

Une personne névrosée pourra ressentir l’héritage d’un bijou comme un poids important et développer un sentiment de gêne ou de culpabilité. Une autre n’y attachera aucune importance particulière, n’y voyant que sa véritable valeur financière. Enfin, une personne très narcissique y accordera une importance démesurée. La transmission du bijou est au centre de nombreuses crises ou interrogations.

Il ne faut pas perdre de vue que le bijou est un objet de séduction. Dans le mot joyau vous avez les racines de jouir et de joie! Le bijou est aussi un appel à l’amour et le porter n’est pas innocent. Par exemple, la bague de fiançailles est synonyme de pureté, l’alliance de fidélité. En Inde, les femmes partent travailler avec tous leurs bijoux sur elles car il faut porter sa fortune sur soi. Beaucoup d’hommes se sentent donc valorisés en offrant de beaux bijoux, et y voient une forme de pouvoir.

Amour, pouvoir, séduction, tendresse sont donc les mots significatifs de la première vie d’un bijou. Ensuite, légué, donné, il sera synonyme de fidélité, de souvenir, d’hommage ou au contraire de blessure ou de frustration. Le bijou s’habille des couleurs de notre existence.

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You might also like...

Les différentes longueurs des colliers

Read More →